Edenens: Huile démaquillante lactée et l’éponge Konjac (mon nouveau rituel beauté)

 

20140611-101836-37116661.jpg

Aujourd’hui je ne vous parlerai pas d’une nouveauté dans le sens propre mais plutôt d’un produit qui a un nouveau packaging et surtout de première huile démaquillante qui ne me pique pas les yeux:

Huile démaquillante lactée EDENENS

A la base je n’aime pas les huiles démaquillantes à cause de mes préjugés (un peu bête mais je l’avoue). J’imagine qu’une huile démaquillante laisse la peau grasse et que ça ne peut pas démaquiller et surtout que ça doit piquer les yeux. Ce qui m’est aussi arrivée avec d’autres huiles que j’ai essayé jusqu’à cet huile. J’ai commencé à l’utiliser sans grande conviction en me disant que ça sera forcément encore une fois la cate. Et bien non! J’ai enfin trouvé une huile démaquillante qui démaquille et qui ne pique pas les yeux! Bon ok je dois vous dire qu’elle a un peu de mal à démaquiller le maquillage waterproof mais je n’en utilise pas souvent alors si c’est le cas j’utilise un autre démaquillant adapté.

20140611-101836-37116796.jpg

Ce qui a changé sur le packaging

Le flacon devient transparent et il est sous la forme de flacon pompe. C’est plus pratique car on peut facilement doser le produit ce qui n’est pas négligeable.

Comment on l’utilise?

Pour le visage – je dépose quelques gouttes de produit dans ma main sèche, je l’applique sur le visage sec et je masse. Je finis par rincer le tout.

Pour les yeux – je mets quelques gouttes sur un coton, je l’applique sur l’oeil et je le laisse poser quelques instant et puis je rince.

Ce n’est pas si compliqué n’est-ce pas? Ce qui demande un peu de rigueur est juste de ne pas mouiller le visage avant l’application de l’huile mais bon on s’habitue vite. L’huile se transforme en contact de l’eau en voile lacté – c’est assez impressionnant la première fois (et cela apporte une petite touche magique 😉

20140611-101836-37116851.jpg

Le deuxième produit au quel je ne faisais pas mais vraiment pas du tout confiance est l’éponge Konjac. J’ai la peau sensible qui ne supporte pas grande chose 🙁 et surtout les gommage et les éponges abrasives. J’ai lu pas mal des avis très positives sur ce petit produit et c’est aussi cela qui m’a convaincu de l’essayer. La curiosité est un vilain défaut comme on dit mais dans ce cas elle m’a fait découvrir un super outil que j’ai intégré dans mon rituel beauté.

A quoi sert l’éponge Konjac?

– elle nettoie en profondeur la peau

– elle exfolie la peau en douceur

– elle stimule le flux sanguin ce qui donne plus d’éclat à la peau

Comment l’utiliser?

Et c’est justement là que c’est rigolo. Une fois l’éponge sortie de son emballage j’ai découvert sa douceur. C’est mou, ça glisse, ça ne sent rien et ça tient  dans la main. Voilà mes premières impressions 😉

On peut l’utiliser seul (si si je vous rassure), avec un démaquillant ou un nettoyant mais dans ce cas il ne faut pas mettre beaucoup de produit car l’éponge fait pas mal mousser.  Après l’utilisation on l’accroche (elle a un petit fil) quelque part pour la laisser sécher à l’air libre. Lors de séchage elle durcit et pour pouvoir la réutiliser il faut la laisser tremper quelques instants dans l’eau chaude pour qu’elle redevient de nouveau toute douce.

Mon avis:

– je la trouve parfaite pour ma peau sensible (mais sachez qu’il en existe pour tous les types de peau)

– elle fait économiser les produits mais pourtant elle est efficace

– elle exfolie la peau en douceur jour après jour sans l’agresser

20140611-101836-37116738.jpg

Info pratique:

L’huile démaquillante lacté est autour de 10 euros et l’éponge autour de 9 euros.

Et vous les filles, utilisez-vous les huiles pour vous démaquiller? Etes-vous des adeptes de l’éponge Konjac?

Je partage!

3 comments on Edenens: Huile démaquillante lactée et l’éponge Konjac (mon nouveau rituel beauté)

  1. marygaelle12
    11 juin 2014 at 13 01 37 06376 (4 années ago)

    ah moi j’adore les démaquillages aux huiles, cela me permet de faire un massage.Mais ayant les yeux sensibles,je ne l’utilise pas pour les yeux, je prend un démaquillant spécifique.Celle là a l’air bien sympathique,à retenir.
    Par contre, l’éponge Konjac, j’ai toujours un peu peur à cause de ma peau sensible qui réagit facilement.

  2. coco rico
    11 juin 2014 at 19 07 04 06046 (4 années ago)

    pour l’huile j’ai un a priori comme toi, la dernière m’a laissé la peau pas nette, mais bon tu as eu raison de la tester çà t’a fait changer d’avis
    l’éponge je connaissais pas du tout mais pour l’instant çà me tente pas vraiment

Leave a Reply